Google Docs, ou Google Documents, devenu plus récemment Google Drive, est une solution de partage en ligne de documents simple à mettre en œuvre. Si elle permet de partager de nombreux types de documents, de feuilles de calcul ou de présentations, cette solution est aussi largement utilisée pour ses fonctionnalités de création de formulaires. La simplicité des interfaces proposées permet de produire rapidement et intuitivement des formulaires relativement complexes et d’en recueillir les réponses durablement dans des feuilles de calcul. Mais la difficulté commence lorsqu’il s’agit d’introduire un peu de dynamisme et de mécanismes métiers…

L’utilisation de scripts Javascript au travers de Google App Scripts (GAS) permet de conférer un peu « d’intelligence » à vos formulaires afin qu’ils s’adaptent aux réponses déjà récoltées ou encore qu’ils tiennent compte d’un paramétrage susceptible d’évoluer. Nous allons voir ici, sur un cas de test simplifié, comment créer une question dont les choix proposés seront à la fois basés sur un paramétrage et résultant des réponses déjà recueillies.
Afin d’imager le propos, nous imaginerons un formulaire simplifié permettant à des bénévoles de s’inscrire à l’organisation d’un évènement particulier. Il y aura différents postes à pourvoir de capacités différentes, et les affectations proposées devront donc tenir compte à la fois du paramétrage mais aussi des réponses déjà obtenues.
GAS_formulaire_visible

lire la suite…

2 commentaires

Le monde du Java EE propose différentes stratégies pour exposer une couche de données aux applications qui vont venir la consommer. Parmi les plus utilisés, on peut citer les web services Soap ou Rest, les files JMS, les bus de services ou encore les EJB, chaque solution apportant son lot d’avantages mais aussi de contraintes. La couche modèle JPA mise en place dans le billet précédent reposait déjà sur un mécanisme d’EJB, les entités, c’est donc naturellement cette solution de services que nous allons privilégier dans un premier temps.

Dans cet article, l’objectif va être de greffer sur la couche modèle JPA construite précédemment une brique de services métiers EJB. Une fois encore, nous allons créer et outiller notre projet EJB dans Eclipse puis nous y ajouterons des tests JUnit que nous ferons fonctionner dans un contexte de serveur Glassfish embarqué.
Dans la continuité du précédent article, nous allons constituer la couche de services métiers élémentaires nécessaires à une application de gestion de résultats de rencontres sportives.
Archi_javaEE_EJB

lire la suite…

Laisser un commentaire

Parmi les possibilités offertes en Java EE pour dialoguer avec une base de données, l’une des stratégies les plus courantes est l’utilisation d’une couche JPA (Java Persistence Api). Celle ci va permettre de disposer d’un modèle ORM (Object Relationnal Mapping) robuste et évolutif qui constituera la brique de base de futures applications ou couches de service.

Dans ce billet, nous allons créer un projet JPA depuis Eclipse afin de générer et manipuler un schéma de données Oracle12c. Ensuite, nous développerons les classes de DAO (Data Access Object) qui exposerons les opérations réalisables en base. Enfin, nous prendrons soin de constituer l’ensemble de tests JUnit permettant de s’assurer du bon fonctionnement de notre brique ORM.
Afin d’imager le propos, l’objectif sera ici de développer les éléments de base d’une application de gestion de résultats de rencontres sportives.
Archi_javaEE_JPA

lire la suite…

Laisser un commentaire

Oracle est le système de gestion de base de données relationnelles (SGBD) le plus utilisé dans le monde et sa dernière mouture, la 12c, est sortie depuis quelques mois. C’est exactement le genre d’outil qu’il est toujours utile, voir indispensable, d’avoir sous la main qu’il s’agisse de se familiariser avec le produit, de tester quelques codes SQL, ou d’entreprendre un développement plus complexe.

Le propos de ce billet va être d’expliquer les étapes d’installation de Oracle 12c sur windows8 (x64). Nous verrons ensuite comment utiliser l’outil SQLDeveloper, distribué avec le SGBD, pour tester l’installation et comment accéder au monitoring des bases de données via la console « Enterprise Manager » (EM).
oracle_EMConsole

lire la suite…

1 commentaire

Les applications web modernes sont pensées de façon à rendre leur contenu le plus interactif et ludique possible. Ainsi une interface peut présenter des zones qui apparaissent ou disparaissent en fonction du comportement de l’utilisateur. Celui-ci peut de plus en plus souvent déplacer des éléments d’une page pour les réarranger selon sa convenance. Dojo encore une fois dispose de très nombreux composants permettant d’obtenir ce type de comportement et ceux utilisés ici, rendre une case déplaçable par « drag and drop » et des effets d’affichage et disparition dynamiques, ne sont qu’une infime partie des possibilités proposées.

Le sujet du jour est un grand classique des jeux sur navigateurs web. Il en existe de très nombreuses variantes avec des game plays différents, la version la plus populaire, qui a fortement contribué à l’enrichissement de son éditeur « King », étant bien entendu « candy crush ». Les quelques sources proposées ici ne vous permettront pas d’obtenir un jeu aussi abouti, mais elles constitueront une base fonctionnelle à partir de laquelle vous pourrez ajouter vos règles et votre design pour ainsi créer votre propre version.

Dojo_eclateGemmes_visuel

lire la suite…

Laisser un commentaire